SauterellesGrillonsCourtilieresTetrixAcridides

La Sauterelle des chĂȘnes - Meconema thalassinum

L'espèce est difficile à inventorier à cause de l'absence de stridulation (les mâles tambourinent sur les branches et sur les feuilles avec les pattes postérieures; les femelles ne font pas de bruit). L'espèce peut être le plus facilement trouvée en frappant les branches des arbres, surtout les chênes. L’espèce se rencontre jusqu’en automne , les femelles jusqu’en novembre lorsqu’elles pondent leurs oeufs dans les fentes de l’écorce des arbres . La nuit, l'espèce est attirée par la lumière et elle rentre alors dans les maisons. On peut également la trouver facilement après un orage, quand les insectes sont tombés des arbres.

Habitat

La sauterelle des chênes fréquente surtout les arbres à riche entomofaune, car l'espèce est carnivore. Elle est avant tout commune le long des drèves, mais également dans les lisières des forêts, dans les arbustes et même dans les parcs et les jardins. 

Verspreidinq

Espèce commune dans tout le pays.