SauterellesGrillonsCourtilieresTetrixAcridides

La Sauterelle cymbalière - Tettigonia cantans

T. cantans est facile à inventorier grâce au chant très remarquable du mâle. Par bon temps, ce chant est très différent de celui de T. viridissima, mais par temps froid les deux peuvent être confondus. L'espèce est localement très abondante le long des lisières des forêts, chaque animal se trouvant à quelques mètres de distance des autres. T. viridissima et T. cantans semblent s'exclure mutuellement et il est possible que T. cantans soit en train de se répandre aux dépens de T. viridissima.

Habitat

La sauterelle cymbalière se tient sur les arbres, dans les fourrés et dans la végétation rudérale haute. Beaucoup de sites se trouvent à la lisière de forêts ou le long des chemins forestiers. Apparemment, l'espèce préfère les endroits un peu humides. 

Verspreidinq

L'aire de distribution est limitée à quelques vallées en Ardenne et en Lorraine: Lesse, Lomme, Semois et leurs affluents. L'espèce a été découverte en Belgique dans les années 1980.